Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/288

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Veez en ci et armes et destriers. [*]
Le duc Richart en amenons leié. » [*]
Et dist Bertrans : « Deus en seit graciiez ! »[*]


LVI


« Oncles Guillelmes, » ce dist Bertrans li ber,
2210« Le semblant faites plus ne volez durer. [*]
— Niés, » dist Guillelmes, « merci te vueil rover, [*]
Quar en grant peine vueil ma jovente user, [*]
Ainz que cist reis n’ait ses granz eritez. » [*]
Lors s’apareillent et pensent de l’errer. [*]
2215Tant ont par force espleitié et erré [*]
Qu’il sont venu a Orliens la cité.
La a Guillelmes rei Looïs trové. [*]
Come prison li a Richart livré, [*]
Et il le fait en sa chartre geter. [*]
2220Puis i fu tant, si com j’oï conter,
Que il fu morz de dueil et de lasté. [*]
Or se cuida Guillelmes reposer,
Vivre de bois et en riviere aler ;
Mais ce n’iert ja tant com puisse durer.
2225Es dous messages poignant tot abrivez ; [*]
De Rome vienent, chevals ont tot lassez [*]
Et recreüz, confonduz et matez.[*]
Tant ont le rei et quis et demandé

    — 2206 B Vez en ici — 2207 A2 amenon tres loie ; B en ameinent loie — 2208 B Respont b. — 2210 B ne vueillez plus doner — 2211 A proier — 2212 B juenesse — 2213 B A. q. no rois — 2214 B1 L. sa. erraument de le. ; B2 L. sa vistement de le. — 2215 B Tant ont a force soir et main chemine — 2217 B le roi loeys troue — 2218 B mene — 2219 B2 fist — 2221 B1 Quil i f. m. ; B2 Que il mourut — 2225 B Que .ii. m. — 2226 A Par deuers r. ; B D. r. v. la mirable cite Puis que partirent du lieu et du regne Ont .vi. cheuals recreuz et tuez — 2227 B T. o. les mes enquis