Page:Lanson - Manuel bibliographique de la littérature française moderne, t1, 1921.djvu/143

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
109
ORATEURS


1208. L’Institution du jeune Prince (à Nicoclès), traduit par Ant. Macault, 1544 (?), et Lyon, 1547.

1209. Les Epitres d’Isocrate auteur grec, très profitables à gouverner une Republique, trad. par de Matha, 1547.

1210. L’oraison Panegyrique, l’Exhortation à Demonique, l’Oraison Consultoire, faits en la personne de Nicocle roi de Chypre, trad. par S. A. de Wassigny, Lyon, 1549, in-8.


Lysias.


1211. Apologie de Lysias sur le meurtre d’Eratosthène, trad. par Jacques de Vintemille, avec des notes de Philibert Bugnyon, Lyon, 1576, in-8.


2. Latins.


Cicéron.


1212. Les Oraisons de M. Tul. Cicero, translatées par Estienne Leblanc ; aussi par l’esleu Macault et par Claude de Cuzzy, 1541, in-8.

1213. Oraison que fit Ciceron à Cesar pour le rappel de Marcus Macellus, trad. par Ant. Macault, 1534, in-8.

1214. L’Oraison de Ciceron responsive à celle de Salluste, trad. par Pierre Saliat, 1537, in-8.

1215. Trois Oraisons de Ciceron, pour Marcel, pour élire Pompée chef de l’armée contre Mithridate, et pour Ligarius, trad. par Et. Le Blanc, 1544, in-8.

1216. Les Philippiques de Ciceron, trad. par Ant. Macault (avec un argument en vers sur chacune), Poitiers, 1549, in-fol.

1217. La Deuxieme Philippique de Ciceron, trad. par Jean Papon (dans son livre intitulé : Rapports des deux Princes d’éloquence grecque et latine, Demosthene et Ciceron, Lyon, 1554, in-12).

1218. Oraison pour les Provinces Consulaires ; 1er livre des Epistres à Quinte, etc., 1544.

1219. Oraison de C. Salluste contre M. Ciceron et l’Oraison responsive de Ciceron contre Salluste, Oraison devant son exil et après son rappel, Oraison à Octavien Caesar, Oraison pour les provinces consulaires, traduction anonyme, 1545.

1220. La Première Oraison contre Verrès, trad. par de Claudière, 1551.