Page:Lanson - Manuel bibliographique de la littérature française moderne, t3, 1925.djvu/14

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
XII
PRÉFACE


La présente édition renferme un nouveau chapitre sur le mouvement littéraire au début du xxe siècle et sur la littérature de la guerre.

Le supplément a été complété et mis à jour, ainsi que l’Index général.

Je suis redevable, pour cette nouvelle édition, de beaucoup de corrections et d’additions à M. le Professeur Henri David, de l’Université de Chicago, à M. Jean Vic, de la Bibliothèque nationale, à M. L. Aufrère, délégué à l’École primaire supérieure de Bonneval, à M. Fr. Bellet, d’Albi, à M. H. Le Bret, professeur au lycée de Nice, à M. Allard, professeur à l’Université Harvard, à M. Rébelliau, et à M. Victor Giraud. Mes obligations sont grandes surtout envers M. Gallas, de l’Université d’Amsterdam, qui m’a communiqué avec un zèle inlassable des observations multiples et minutieuses.

C’est un devoir pour moi, et un agréable devoir, de leur marquer ici à tous ma vive gratitude.

G. L.





AVERTISSEMENT POUR LA NOUVELLE ÉDITION
(1925)


Outre l’infatigable M. Gallas, envers qui j’ai épuisé toutes les formules de gratitude, je dois remercier encore M. Eugène Ritter, de Genève, M. Henri David de Chicago, M. Dagens, professeur à l’Université d’Utrecht, M. J. Garsou, professeur à l’Athénée de Saint-Gilles-lez-Bruxelles, et plusieurs autres personnes dont j’ai reçu des corrections pour cette édition.

Les additions — soit omissions qui m’ont été signalées ou qu’il m’est arrivé à moi-même d’apercevoir, soit publications postérieures au début de l’année 1921 — prendront place dans un nouveau et prochain supplément que M. Daniel Mornet et Henri Girard ont bien voulu se charger de préparer.

G. L.