Page:Lassus, Viollet-le-Duc - Projet de restauration de Notre-Dame de Paris.djvu/18

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

la date positive de la construction de la façade occidentale de Notre-Dame, ce qui du reste s’accorde parfaitement avec le caractère architectonique de cette façade. Malheureusement, des statues si curieuses, qui ornaient cette porte, il ne reste plus que celle de Saint-Marcel, restaurée maladroitement en 1818.

Nous pouvons donc regarder la façade occidentale de la cathédrale de Paris comme bâtie dans la première moitié du XIIIe siècle ; son style est plein de grandeur et d’unité ; la similitude des profils qui la décorent depuis le bas jusqu’au sommet des tours, ne peut pas laisser douter qu’elle n’ait été construite d’un seul jet, et sans interruption. Cependant les tours restèrent inachevées, les flèches en pierre qui devaient les terminer, et dont on voit parfaitement la naissance dans la construction intérieure, ne furent pas élevées.

Le style particulier à cette façade se retrouve encore dans la grande corniche qui pourtourne l’édifice, et dans les éperons de la nef.

La flêche en bois, revêtue de plomb, qui s’élevait sur le comble au milieu du transcept, devait être aussi, d’après les dessins et gravures qui seuls peuvent nous en donner une idée, de l’époque de la façade, ainsi que toute la charpente du grand comble. Un chapiteau fort curieux, taillé dans le poinçon qui existe encore au centre de la souche de cette flêche, suffit pour fixer d’une manière précise l’époque de sa construction, ainsi celle de la charpente, évidemment du XIIIe siècle. Cette flêche, qui contenait six cloches, fut détruite en 1793.

C’est après la construction de la façade occidentale, et vers le milieu du XIIIe siècle que des modifications graves furent apportées à la basilique de Maurice de Sully. Les fenêtres de la nef et du chœur, dont nous avons déjà parlé, furent alors élargies et allongées jusque sur l’arcature des galeries, et des meneaux furent placés dans ces fenêtres avec assez peu de goût. Cette nouvelle disposition eut cela de fâcheux, qu’elle fit substituer aux combles simples qui couvraient les galeries