Page:Le Coran (Traduction de Savary, vol. 2), 1821.pdf/172

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE XXXI.
Locman.
donné à La Mecque, composé de 34 versets.

Au nom de Dieu clément et miséricordieux.


A. L. M. Ces caractères désignent le livre du sage.

2Il est le gage des faveurs divines, et la lumière des bienfaisans ;

3De ceux qui, fidèles à la prière, font l’aumône, et croient à la vie future.

4Ils marchent au flambeau de la foi. La félicité sera leur partage.

5Il est des hommes qui, se jouant de la religion, achètent des histoires frivoles, propres à séduire leurs semblables et à les détourner du droit chemin. Une peine ignominieuse sera leur récompense.

6Lis-leur un verset du Coran, ils détournent orgueilleusement la tête, comme s’ils n’entendaient pas, semblables à celui qui aurait un poids dans les oreilles ; mais annonce-leur un tourment douloureux.

7Les croyans qui auront pratiqué la vertu, habiteront les jardins de délices.

8Ils y demeureront éternellement. La promesse de Dieu est véritable. Il est puissant et sage.

9Il a créé les cieux sans colonnes visibles. Il a posé sur la terre de hautes montagnes pour l’affermir. Il