Page:Le Coran (Traduction de Savary, vol. 2), 1821.pdf/339

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

il multipliera ses bienfaits, il pardonnera vos offenses ; il est reconnaissant et bienfaisant.

18Il connaît ce qui est dévoilé et ce qui est enveloppé des ombres du mystère ; il est puissant et sage.



CHAPITRE LXV.
La Répudiation.
donné à Médine, composé de 12 versets.

Au nom de Dieu clément et miséricordieux.


O Prophète, ne répudiez vos femmes qu’au terme marqué [1]. Comptez les jours exactement. Avant ce temps, vous ne pouvez ni les chasser de vos maisons, ni les en laisser sortir, à moins qu’elles aient commis un adultère prouvé. Tels sont les préceptes du Seigneur. Celui qui les transgresse perd son âme. Vous ne savez pas quels sont les desseins de Dieu sur l’avenir.

2Lorsque le terme est accompli, vous pouvez les


  1. Lorsqu’un Mahométan a juré qu’il répudie son épouse, il cesse d’avoir commerce avec elle. A la nouvelle du serment, elle se couvre d’un voile, se retire dans son appartement, et ne se laisse plus voir à son mari. Lorsque les quatre mois fixés pour la réconciliation sont expirés, tous les liens sont rompus ; la femme recouvre sa liberté, et reçoit en sortant la dot fixée dans le contrat de mariage. Les filles suivent la mère, et les fils restent avec le père.