Page:Le Livre rouge de la Commune, extrait du Journal officiel.djvu/13

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



AVERTISSEMENT





Il paraît que les bons esprits, même en ces temps troublés, ont encore parfois quelque chance de se rencontrer.

L’idée m’était venue de relever dans le Journal officiel de la Commune le nom de tous ceux qui s’y trouvent portés, à un titre quelconque, d’indiquer la nature des emplois successifs que la feuille officielle leur attribue, et de donner à la suite de chaque inscription nominative la date du numéro du journal où cette inscription figurait. J’avais montré ce petit travail de patience à mon éditeur et ami M. Dentu, le libraire si connu du Palais-Royal, et il avait bien voulu le trouver assez ingénieux pour désirer le publier en volume. Enfin le travail, entièrement terminé, était déjà entre les