Page:Le Livre rouge de la Commune, extrait du Journal officiel.djvu/14

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


mains de l'imprimeur, lorsque le Journal de Paris, feuille politique si excellemment dirigée par M. Édouard Hervé, annonça et publia sous le titre : Le Livre d’or de la Commune, un travail de M. Henri Duguiès[1], rédacteur du Messager de Paris, lequel travail était identiquement semblable à celui dont je venais de commencer l'impression.

J’adressai aussitôt la lettre suivante à M. Édouard Hervé :


À monsieur le Rédacteur en chef du
Journal de Paris.


« Lundi soir, 26 juin.


« Mon cher monsieur,

« Vous avez commencé dans le numéro du Journal de Paris qui porte la date de demain

  1. M. Henri Duguiès a eu, comme tant d’autres, des aventures sous la Commune. M. Édouard Hervé a donné, dans le Journal de Paris, le récit très-circonstancié d’une de ces aventures, récit que nous reproduisons aux Appendices de cette brochure, à titre de document utile à conserver.