Page:Le Roman du Renart, 1826, tome 4.djvu/483

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Bouter : pousser, chasser, mettre, exciter, produire ; pulsare.
Braies : culottes, haut-de-chausses ; braccæ ; sorte de filet.
Braire : crier, pleurer, se lamenter.
Brais : boue, fange.
Branc : sabre, épée qui se tenoit à deux mains.
Branke : branche.
Breteske : parapet, créneau, palissade pour garder les villes.
Bretuel : Breteuil, ville.
Briés : lettre, brevet, bulle.
Briés mos (à) : en peu de mots.
Briément : promptement, tout de suite, à l’instant ; breviter.
Brise : ordure, fumier ; grosse buche.
Broce : broche ; brosse.
Brocer : percer, piquer de l’éperon ; brocer le Gascon, proverbe.
Brochiez : percés.
Broncier : broncher.
Bruie : brûlée, grillée, du verbe bruir.
Buen : bon.
Bués : bœuf ; bos.
Buffois : bruit, rumeur.
Bufregnié : souffleté. Ce mot paroît composé de buffe, coup sur la joue, et du participe du verbe fraindre, rompre, briser.
Bugle : buffle, bœuf sauvage.
Buhot : tuyau.
Buies : chaînes, liens, fers aux pieds et aux mains.
Buisine : trompette, instrument de musique ; buccina.
Bus : buste, le corps.
Busche, buske, busque : bûche ; faire la buche, tirer à la courte paille.


C.


Ça : ici, à présent.
Caaignon : la nuque du cou.
Caasté, caesté : chasteté, continence ; castitas.
Cace : chasse ; venatio.
Cachier, cacier : chasser, à la chasse, poursuivre.
Caï : il tomba.
Caiaus, caiiel : petit chien, jeune chien ; de canis.
Çaiens : ici dedans, céans.
Caiieler : conduire, emmener.
Caillaus : cailloux.
Caille : il importe.
Caïnes : chaînes.
Caisne : chêne.
Caitis : malheureux, infortuné ; captivus.