Page:Le Roy - Réflexions sur la jalousie.djvu/13

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


servée dans le cabinet du Roi, laquelle est presque en totalité convertie en turquoise, en est une preuve éclatante & sans replique. Il n’est d’ailleurs presque point de cabinet d’Histoire Naturelle qui ne contienne quelque morceau de ce genre. M. de Voltaire prétend que c’est la terre qui produit journellement les coquilles de mer, dont on trouve des amas dans son sein. Il dira peut-être que cette main devenue turquoise est un produit de la terre où on l’a trouvée : car rien ne lui coûte à dire lorsqu’il a un paradoxe à soutenir. Il faut lui rendre justice ; il n’épargne rien pour s’instruire, & lorsqu’il se livre aux expériences, c’est avec une intelligence peu commune. Le génie de Bacon l’inspiroit sans doute, lorsqu’en méditant sur la formation des montagnes, il a pris le parti de faire venir une caisse de fallun de Touraine, pour savoir une bonne fois à quoi s’en tenir. Il en a goûté, le fallun s’est attaché à sa langue, & lui a paru salé. Ses réflexions sur ce phénomène l’ont conduit à assurer