Page:Le Roy - Réflexions sur la jalousie.djvu/17

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


« La stérilité de l’Attique, dit le Président de Montesquieu, y établit le gouvernement populaire, & la fertilité de Lacédémone l’aristocratique. »

« Où a-t-il pris cette chimère ? s’écrie M. de Voltaire, nous tirons encore aujourd’hui d’Athènes esclave ; du coton, de la soie, du ris, du bled, de l’huile, des cuirs, & du pays de Lacédémone rien. »

C’est à-peu-près comme si on vouloit prouver la fertilité de la Hollande, parce que nous en tirons des marchandises de l’Inde ; & la stérilité de la Bohême, parce, que nous n’en tirons rien. Tout le monde sait que l’Attique étoit un pays maigre, dont le territoire ne pouvoit pas sufire à la nourriture de ses habitans ; c’est ce qui leur rendit le commerce nécessaire ; & ce fut ensuite le commerce qui rendit Athènes florissante. Les figues, les olives, & le miel du mont Hymmette étoient les productions renommées du territoire d’Athènes. Tout cela n’annonce pas un pays bien fertile.