Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t4, 1888.djvu/319

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





JULES BOISSIÈRE


1862




Jules Boissière, né en Provence le 17 avril 1863, a déjà publié deux volumes de vers. Ses premières poésies, parues en 1883 et intitulées : Devant l’Enigme, se distinguent par l’originalité de l’idée et la vigueur de l’expression. Les qualités du jeune poète ont pris plus de netteté et de force dans Provensa ! qui est le nom de la petite patrie tant aimée de l’auteur. Ce livre, publié en 1887, contient de nombreux vers larges et puissants, pleins des grondements de la forêt et de la mer, pleins aussi des fortes senteurs des sapins et des algues.

Les œuvres poétiques de Jules Boissière sont éditées par A. Lemerre.

Auguste Fourès.





L’AÏEUL




Les petits enfants et l’aïeul
— Un bon homme ridé qui tremble —
Sont allés, babillant ensemble,
Jouer à l’ombre du tilleul.