Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t4, 1888.djvu/416

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





PHILIPPE GODET


1850




Philippe Godet, né à Neuchâtel (Suisse) le 23 avril 1850, exerça le ministère d’avocat dans cette ville de 1874 à 1881 ; il y est actuellement professeur de littérature, et il publie dans La Bibliothèque Universelle des chroniques suisses pleines d’observation finesse. Auteur de plusieurs volumes de poésie dont les principaux sont Le Cœur et les Yeux et Les Réalités, M. Godet a écrit des vers d’une couleur toute locale et d un charme tantôt mélancolique, tantôt joyeux.

Ses livres ont été édités à Neuchâtel par Sandoz et Berthoud, et à Paris par Sandoz, Fischbacher et Thuillier.

a. l.





DOUBLE AMOUR




Mystère étrange de l’amour !
J’aime deux belles en ce monde :
L’une est vive, rieuse et blonde
          Comme le jour ;

L’autre est triste, rêveuse et brune
Comme le soir,
Et près d’elle j’aime à m’asseoir
          Au clair de lune.