Page:Les Eddas, trad. Puget, 2e édition.djvu/29

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.






LE VOYAGE DE GYLFE





1. Gylfe régnait sur le pays appelé maintenant la Suède. On raconte que, voulant donner à une femme voyageuse une récompense proportionnée aux jouissances qu’elle lui avait procurées, il lui permit de prendre dans son royaume tout le terrain que quatre bœufs pourraient labourer en vingt-quatre heures. Cette femme, nommée Géfion, était de la race des Ases. Elle prit donc dans Jœtenhem[1] quatre bœufs, qui étaient ses fils, avec un géant, et les attela à la charrue. Cette

  1. Plusieurs contrées ont été désignées sous ce nom ; mais le Jœtenhem, ou pays des géants, dont il s’agit ici, était situé dans une région froide, au nord et à l’est d’Asgôrd. Le climat, la manière de vivre des habitants de Jœtenhem, et surtout leurs guerres continuelles avec les Ases, ont donné naissance à une mul-