Page:Les Eddas, trad. Puget, 2e édition.djvu/37

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


femme, ce qui le sauva. Les nouvelles races des Hrimthursars descendent d’eux, comme on le voit dans le passage suivant :

« Bergelmer naquit plusieurs milliers d’années avant la création de la terre : mon plus ancien souvenir est la fuite en bateau de ce savant géant. »

8. Ganglere demanda : Puisque, suivant toi, les fils de Bœrr sont des dieux, dis-moi ce qu’ils firent. — Har répondit : C’est long à raconter. Ils portèrent d’abord le corps d’Ymer au milieu de l’abîme de Ginnung, et en firent la terre : son sang devint lamer et les lacs ; la terre fut faite avec sa chair; les montagnes furent faites avec ses os, les pierres avec ses dents et ceux de ses os qui avaient été brisés. — Jafnhar ajouta : l’Océan a été fait avec le sang de ses blessures ; la plupart des hommes pensent qu’on ne peut franchir cette limite. — Thridi ajouta : Les fils de Bœrr ayant pris le crâne d’Ymer, en firent le ciel, et l’élevèrent au-dessus de la terre sur quatre angles saillants, supportés chacun par un nain. Voici leurs noms : Œstre, Vestre, Nordre et Sœdre[1]. Ils prirent ensuite les étincelles volantes qui s’échappaient de Muspelhem, et les placèrent dans le ciel immense, dessus et dessous, pour éclairer le ciel et la terre. Ils donnèrent aussi une place à tous les feux lancés par les éclairs ; les uns furent fixés au ciel, les autres restèrent mobiles sous la voûte céleste, et les

  1. Orient, Occident, Nord et Sud. (Tr.)