Page:Les Eddas, trad. Puget, 2e édition.djvu/38

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


fils de Bœrr tracèrent la route que les astres devaient parcourir. Suivant les skalds antiques, ces astres servent à compter les jours et les années. On trouve dans Wola ce qui suit :

« Le soleil ne savait où se placer, la lune ignorait le pouvoir dont elle était douée, et les étoiles étaient incertaines sur la position qu'elles devaient occuper. »

Ganglere dit : Ce que vous m’apprenez est remar­quable ; voilà bien de la besogne achevée et admirablement exécutée. Quelle forme a la terre? — Har ré­pondit : Elle est ronde, et le profond Océan l’environne. Les fils de Bœrr permirent aux géants d’habiter le ri­vage ; mais ils élevèrent un rempart autour de la terre pour la défendre contre les entreprises de ces géants ; ils se servirent pour cela des sourcils d’Ymer, et ap­pelèrent ce rempart Midgôrd ; ils prirent aussi la cer­velle d’Ymer, la jetèrent en l’air, et en firent des nuages. Il est dit :

« La terre fut créée avec la chair d’Ymer ; avec son sang on fit la mer, avec ses os les montagnes, avec ses cheveux les arbres, et le ciel avec son crâne. Les dieux propices construisirent Midgôrd avec ses sourcils, pour protéger les enfants des hommes. Les pesants nuages furent créés avec sa cervelle. »

9. Ganglere dit : Les fils de Bœrr ont fait de grandes choses en créant le ciel et la terre, en assignant une place aux corps célestes. Mais d’où viennent les hommes qui habitent la terre? — Har répondit : Les fils de Bœrr allèrent sur le rivage de la mer ; ils y trouvèrent