Page:Loisy - L'évangile et l'église, 1904.djvu/253

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


unique de l’Église et dans l’unité de son symbole. L’évolution incessante de la doctrine se fait par le travail des individus, selon que leur activité réagit sur l’activité générale ; et ce sont les individus qui, pensant avec l’Eglise, pensent aussi pour elle.

Ce n’est pas ici le lieu d’examiner si la tendance du catholicisme moderne n’a pas été trop tutélaire, si le mouvement de la pensée religieuse et même scientifique n’en a pas été plus ou moins entravé. On veut montrer simplement que la conception catholique du dogme et de la foi n’exclut ni le caractère personnel de la foi ni la vitalité du dogme.




Notes




◄   IV VI   ►