Page:Louis Delaporte - Voyage d'exploration en Indo-Chine, tome 1.djvu/68

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


ment de plus de deux mètres de hauteur, parementé en gros blocs d’une pierre calcaire très-dure, qui forme le sous-sol même de la montagne.

De chaque côté de l’entrée principale s’élèvent au dehors deux petites pyramides en briques d’une construction moderne.

Le second sommet du mont Crôm, dépouillé de toute végétation, supporte une pyramide en briques de date également récente, que l’on aperçoit de fort loin.


Louis Delaporte - Voyage d'exploration en Indo-Chine, tome 1 (page 68 crop).jpg
Sanctuaire du Mont Crôm.

Entre les deux sommets, sur le point le plus bas de la ligne de faîte, est une petite pagode en briques qui ne présente aucun intérêt.


§ 2. — Athvéa[1].


À quelques centaines de mètres de la rive droite de la rivière d’Angcor, à six kilomètres environ au nord-ouest du mont Crôm, s’élève la tour d’Athvéa. On entre par l’est dans son unique enceinte, mais la façade et l’entrée principale sont du côté ouest. Cette tour est construite sur un soubassement élevé et est flanquée de deux sanctuaires latéraux. Une

  1. 1 Voy. Atlas, 1re partie, planche XIV, le plan de ce monument.