Page:Luzel - Contes populaires, volume 1, 1887.djvu/338

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



III


LE LOUP GRIS
_____



Kement-man oa d’ann amzer
Ma ho devoa dennt ar ier.

Tout ceci se passait du temps
Où les poules avaient des dents


Il y avait une fois un vieux paysan, resté veuf avec trois filles. Un jour qu’il allait conduire ses vaches au pâturage, il rencontra un grand loup, gris (de vieillesse doute), qui vint tout droit à lui et lui demanda une de ses filles en mariage. Le bonhomme eut peur, et répondit :

— Je le veux bien, pourvu qu’une d’elles consente à vous épouser.

— Il le faut bien, sinon, préparez-vous à mourir.

Il revint à la maison, tout effrayé, et fit part à