Page:Mémoires de l’Académie des sciences, Tome 6.djvu/790

La bibliothèque libre.
Cette page n’a pas encore été corrigée

602 CALCUL NUMÉRIQUE DES INTÉGRALES DÉFINIES.

celle de l’intégrale dont il est question. Dans le cas où l’on aurait rigoureusement a a, la valeur de cette intégrale serait la moyenne des deux valeurs précédentes, ou égale à l’unité ; et en effet, on a, dans cette hypothèse,

(~–cos..c)sm..c-L-–==-=== !.

3- 2 a cos. x L~I –COS. o (i–aacos.t-~)’ 2" O I "COS. x

Au. reste il existe beaucoup d’autres intégrales définies, renfermant, comme celle-ci, . une constante sous le si 9 ne qui ont des valeurs différentes, selon que cette constante est positive ou négative, bien qu’elle puisse être infiniment petite. C’est ainsi qu’on a, par exemple, < ––d.c==~w, ou ===–.r~,

0

selon que la constante est > o, =o, ou < o.