Page:Mémoires de physique et de chimie de la Société d’Arcueil - Tome 1.djvu/21

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
8
Observations

sera le nombre d’oscillations faites par l’aiguille dans sa vraie direction, pendant l’unité de tems. Et si on veut comparer tout de suite l’intensité de la force magnétique avec celle F’ d’un autre endroit, on aura

Tels sont les moyens que nous avons employés pour déterminer l’inclinaison et l’intensité des forces magnétiques dans les divers lieux que nous avons parcourus. Tous nos résultats ont été réunis dans un tableau particulier, et voici dans quel ordre ils y ont été disposés. La première colonne comprend les noms des lieux ; leur latitude et leur longitude forment la seconde et la troisième. Pour comparer nos observations sur l’inclinaison aux résultats de la théorie, d’après les formules que M. Biot a publiées[1], nous avons ramené les latitudes et longitudes terrestres à l’équateur et au méridien magnétiques déterminés l’un et l’autre, d’après les observations de MM. Lapeyrouse et Humboldt, en Amérique. Ce sont ces latitudes et longitudes qui forment la quatrième

  1. Journal de Physique, tom. 59.