Page:Mémoires de physique et de chimie de la Société d’Arcueil - Tome 1.djvu/318

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
303
d’un manomètre.

surface une cavité carrée que l’on apperçoit en p, dans laquelle on insère la tige r de même forme qui est à l’extrémité du manche de la clef T. On ne ferme alors le robinet qu’au moment où l’on veut extraire de l’air du manomètre.

Les détails de la construction de cet instrument sont dus à M. Fortin, dont l’ingénieuse habileté est bien connue.