Page:Mac-Nab - Chansons du Chat noir, Heugel.djvu/22

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Les princ’ c’est pas tout : Plus d’ curés,
Plus d’ gendarmes, plus d’ mélétaires,
Plus d’ richards à lambris dorés
Qui boit la sueur du prolétaire.
Qu’on expulse aussi Léon Say,
Pour que l’ mineur il s’affranchisse.
Enfin, qu’ tout l’ mond’ soye expulsé :
Il rest’ra plus qu’ les anarchisses !

Chansons-du-chat-noir-p18.png