Page:Machaut - Œuvres, éd. Hœpffner, II.djvu/234

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


I 54 REMEDE DE FORTUNE

Pour vous a un cop que languir. » Si que tout einsi, sans attente, 4192 Li dis tout mon cueret m'entente.

Si m'escouta diligenment

Et me respondi erranment :

« Biaus dous amis, soiez en pais 4196 De tout ce que je di et fais ;

Car je le fais pour le millour

Et pour mieus celer nostre amour.

Car qui en amours ne scet feindre, 4200 II ne puet a grant joie ateindre,

N'il n'a pooir de bien celer

Ce qu'il ne vorroit révéler ;

Car li mondes est si divers, 4204 Si mesdisans et si pervers

Et pleins de si fausse contrueve

Qu'au jour d'ui on dit et contrueve

Ce qui onques ne fu pensé. 4208 Amis, et pour ç'ay je pensé

De faire un samblant gênerai

A tous, sans riens d'especial,

Fors a vous seul, quant poins sera; 42 1 2 Ne ja vos cuers ne trouvera

En moy, dont doiez avoir doubte

Que m'amour ne soit vostre toute,

En honneur et en loiauté, 4216 Sans nul rain de desloiauté. »

L'Amant. Ma dame einsi m'asseûra

4190 a manque dans J — 4193 C diligaument — 4194 E errau- ment — 4198 CE vostre —4199 J soit —4200 a manque dans E : E attendre — 4201 E Quil — 4206 F dist — 421 3 J honte - 42 1 5-4254 Ces vers manquent dans J — 42 17 C La.

�� �