Page:Malato - Philosophie de l'Anarchie, Stock, 1897.djvu/123

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


« Quand le bras a failli, on en punit la tête. »

a dit le vieux Corneille.

De quel droit condamner les tortionnaires du moyen-âge, alors que notre civilisation maintient le bourreau ?

Les pénalités sont impuissantes à protéger la société contre des actes qui ne sont pas imputables à leurs auteurs, parce qu’ils sont déterminés par des causes physiologiques ou sociales.

Pourquoi les attentats contre les personnes sont-ils plus fréquents en été qu’en hiver ? — Parce que le sang est plus échauffé et le système nerveux plus impressionnable. C’est cette influence indéniable de la température qui fait que les méridionaux, Italiens, Espagnols, Portugais, Grecs, Arabes, Américains du Sud, sont si prompts à vider leurs querelles à l’arme blanche.

Pourquoi les attentats contre la propriété sont-ils plus fréquents en hiver qu’en été ? — Parce que, soumis comme tous les animaux aux lois de conservation, l’homme,