Page:Marguerite de Navarre - L’Heptaméron, éd. Lincy & Montaiglon, tome II.djvu/151

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


dont elle disoit que une heure avant minuyct valloit mieux que trois après. Ainsy, s'en allant chascun en sa chambre, se partit ceste compaignye, mectant fin à ceste seconde Journée.

Fin de la deuxiesme journée.