Page:Marie Lenéru - La Paix.djvu/97

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Jean

Je crois que ce n’est pas l’envie qui lui en manque !


Delisle

Ah mais… halte-là ! Je n’admets pas qu’on me sabote mes héros. Cela me regarde. Peltier est une de nos plus pures gloires, au besoin même, j’interviendrai…


Simone

Ce serait un scandale !


Jean

Je crois Peltier un peu refroidi depuis qu’il s’est mieux rendu compte du rang social de lady Mabel.


Delisle

Il s’agit bien de cela ! Elle serait une princesse de sang…


Simone

La mésalliance serait pour lui.


Jean

Oui, tu n’aimes pas lady Mabel.


Simone

J’ai plus d’une raison pour cela !