Page:Martel - Les Cévennes et la région des causses, 1893.djvu/384

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
377
la faune

Docteur B. Martin, Catalogue des plantes vasculaires qui croissent spontanément dans la circonscription de Campestre (Gard) : Bull. de la Soc. botanique de France, t. XXII, session d’Angers, p. XXXV-LI.

Ivolas, Note sur la flore de l’Aveyron : Ibid., t. XXXII, p. 286-292.

L’abbé H. Coste, Plantes nouvelles pour la flore de l’Aveyron : Ibid., t. XXXIII, p. 20-25.

La Flore de l’Hérault de MM. Loret et Barrandon contient d’utiles indications, la plus grande partie du Larzac étant comprise dans les limites de ce département.

E. Malinvaud, 1873-1874, dans le Bull. de la Soc. linnéenne de Normandie, deux notes : 1o sur une Excursion botanique dans les départements du Lot et de l’Aveyron; 2o sur la Végétation des environs de Millau, qui renferment quelques renseignements sur la flore de l’Aveyron.

Hortus Monspeliensis, par Jouan. Montpellier, 1762. Cet ouvrage contient, outre la flore de Montpellier, la description de dix-huit cents espèces de plantes des Cévennes.

Flora Monspeliana, par Jouan. Montpellier, 1765.

Flore de Montpellier, ou analyse de plantes vasculaires de l’Hérault, par H. Loret et Barrandon. Montpellier, 1886, 1 vol. in-8o.

Catalogue raisonné des plantes vasculaires du plateau central de la France, comprenant l’Auvergne, le Velay, Lozère, Cévennes, par H. Lecocq et Martial Lamotte. Paris et Clermont-Ferrand, 1867, in-8o.

Étude sur la géographie botanique de l’Europe, et en particulier sur la végétation du plateau central de la France, par H. Lecocq, 1856, 6 vol. La végétation des Causses appartient presque entièrement à la zone du Midi et offre le plus grand contraste avec celle des Cévennes, de la crête granitique de la Lozère ou des groupes volcaniques de l’Aubrac. (Note de M. Lecocq.)

Notice sur la Flore de la Lozère, par Prost : Mém. de la Soc. d’agriculture de la Lozère, 1817, p. 98 (79 pages).

Liste des mousses hépatiques et lichens de la Lozère, par Prost : Mém. de la Soc. d’agriculture de la Lozère, Mende, 1878, p. 105.

L’Herbier de la Lozère et M. Prost, par H. Loret, broch. Bulletin de la Soc. d’agriculture de la Lozère, 1862, p. 81 à 134.

Notice sur les travaux bryologiques de Prost dans les environs de Mende (région du plateau central), par l’abbé Boulay : Bulletin de la Soc. d’agriculture de la Lozère, 1876, p. 5.

Gustave Planchon, Matériaux pour la flore médicale de Montpellier et des Cévennes d’après Lobel. Paris et Montpellier, 1869, in-8o,




CHAPITRE XXV

la faune.


La chasse et la pêche. — La bartavelle. — Les oiseaux de proie. — Les braconniers de rivières. Poissons du Tarn.


Au plaisir du voyage et de la promenade les amateurs adjoindront, dans la région des Causses, ceux de la chasse et de la pêche.

Car le gibier, les oiseaux de proie et le poisson fourmillent sur la montagne, dans le ciel et sous l’onde.

En automne, les lièvres, les grives, les cailles, les perdreaux du causse, se donnent un fumet délicieux en se nourrissant exclusivement de genièvre et de thym. Les braconniers ont quelque peu décimé leurs troupes craintives ; mais sur les grands plateaux découverts la chasse est facile et assez fructueuse pour faire oublier toute la fatigue que cause la marche parmi les cailloux anguleux du désert de pierres.