Page:Martin - Histoire des églises et chapelles de Lyon, 1908, tome I.djvu/103

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
57
la chapelle de l’hôtel de ville
L’Hôtel de Ville, façade du xviie siècle. (Dessin de F. Benoit d’Entrevaux.)

voit dans les palais de Gênes, suivant l’observation de l’architecte Desjardins chargé des réparations de l’Hôtel de Ville exécutées en 1857 et 1858. Dans cet étal, elle serait fort heureusement située au débouché du grand escalier, pour mettre en communication les deux ailes du palais au premier étage, si elle n’était adossée au nord au petit escalier circulaire dit des archives, qui, à cette place, interrompt toute communication autre que celle qui peut se prendre par la grande salle des fêtes, pour aller du salon Henri IV et des salles du Consulat et de la Conservation au grand escalier d’honneur. Tout indique que cette galerie devait servir dans le plan primitif soit de vestibule pour la grande salle, soit de dégagement à toute la partie ouest de l’édifice, et que, la construction de l’escalier des archives décidée après coup, en fermant lune de ses issues, l’a rendue impropre à la seconde de ces deux destinations. Le Consulat, prenant possession des lieux ainsi disposés, en fit la chapelle : ce ne pouvait plus être dès lors le vestibule de la grande salle où l’on dut entrer désormais par la porte ouvrant sur le palier du grand escalier. Dans l’inscription dédicatoire de la chapelle placée dans la grande salle, c’est au contraire la grande salle qui est qualifiée vestibule de la chapelle : « Sacellum hoc in media hujus atrii parte… Christo… dicarunt. »

La chapelle occupait ainsi le premier étage de la tour édifiée en arrière du grand vestibule, couronnée d’abord par un campanile qui reçut l’horloge construite, en 1650, par Daniel Gom, maître horloger, pour un prix supérieur à 4.000 livres, et le beffroi dont la cloche, que l’on mettait en branle avec une corde pendante jusque dans la chapelle, appelait les citoyens en cas d’alarme et aux assemblées. Dans son étal primitif qui est reproduit sur les médailles frappées à l’occasion de la construction de l’Hôtel de Ville, la tour du beffroi était peu élevée au-dessus de la toiture de l’édifice. Gravement endommagée dans sa partie