Page:Martin - Histoire des églises et chapelles de Lyon, 1908, tome I.djvu/183

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
137
bibliographie du chapitre iv

dévouée au soulagement des prisonniers et des malades dans les hospices, fondée à Lyon par Charlotte Dupin, l’an 1795. Lyon, impr. de M. P. Rusand, 1832, in-24, xiv-69 p.

TRINITAIRES

Notice historique sur l’œuvre de la Providence des religieuses Trinitaires. rue Boni, cours des Tapis, Croix-Rousse, Lyon. Lyon, imprimerie catholique, 1877. (À la fin signé :) P. Jourdan, aumônier, in-16, 33 p.

Mère Séraphin, supérieure des religieuses Trinitaires de Lyon, 10 avril 1828-17 mars 1900. Lyon, imprimerie M. Paquet, 1900, in-32, 16 p., portrait.

VISITATION

F.-Z. Collombet, La Visitation de Sainte-Marie de Bellecour, dans Revue du Lyonnais, 1re série, XVII, 118.

Dissertation sur les contestations élevées entre monseigneur l’archevêque administrateur et le monastère de la Visitation de Lyon, depuis le mois de février jusqu’à celui de juin 1834. Lyon, imprimerie Louis Perrin, 183i, in-4, 29 p.-1 f.

Lettre-circulaire de la Visitation de Lyon aux autres maisons du même ordre, datée de Lyon, 8 décembre 1875, relatant les événements de l’année et la vie des sœurs décédées, Marie-Antoinette Aurosset, Claire-de-Sales Arthaud, Marie-Claudine Chamussot, Marie-Germaine Albert, Marie-Madeleine Gomot, Marie-Gabrielle de Gallien de Lachaux, Louise-Eulalie Paschal. Sans lieu ni date, in-4, 80 p.

Abrégé de la vie et des vertus de notre très honorée et vertueuse mère Marie-Blandine Combe, décédée en ce monastère de la Visitation Sainte-Marie de Lyon, le 22 avril 1879, âgée de soixante-trois ans et neuf mois, de profession quarante-deux ans, cinq mois, quinze jours, du rang des sœurs choristes. Lyon, impr. J.-E.Albert. [2e partie :] Abrégé de la vie et des vertus de notre très honorée et vénérée mère Marie-Régis Deville, décédée en ce monastère de la Visitation Sainte-Marie de Lyon, le 25 octobre 1880, âgée de soixante-quatorze ans et quatre mois, de profession religieuse quarante-huit ans, quatre mois et vingt jours, du rang des sœurs choristes. Lyon impr. J.-E Albert, sans date (1882), in-4, 2 parties, 1 f.-50-64 p.

La propagatrice de la dévotion au Sacré-Cœur de Jésus, Anne-Madeleine Rémuzal, religieuse professe de la Visitation Sainte-Marie au 1er monastère de Marseille, d’après les documents de l’ordre. Lyon, Emmanuel Vilte, 1891, in-8, 2 f.xxxix- 160-119 p.

Notice sur Notre-Dame-de-Grâce, honorée au premier monastère de la Visitation Sainte-Marie de Lyon-Fourvière. Lyon, impr. Vitte, 1900, in-8, 7 p., grav.

La chapelle de la Visitation Sainte-Marie de Bellecour ; par J.-B. Martin, officier d’Académie, professeur d’archéologie chrétienne aux Facultés catholiques de Lyon. Lyon, imprimerie Emmanuel Vitte, 1902, in-8, 86 p. (Extrait du Bulletin historique du diocèse de Lyon, novembre 1901.)