Page:Martin - Histoire des églises et chapelles de Lyon, 1908, tome II.djvu/263

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
245
missions-africaines

malheureux enlevés annuellement aux populations de ces pays. Dans l’Afrique occidentale, la consommation de la traite est encore plus formidable, et, avec elle, les sacrifices humains, les razzias, les guerres atroces de tribus à tribus sont encore en honneur. Or, c’est l’honneur de la Société des Missions-Africaines de Lyon d’avoir porté la vertu de l’Évangile dans ces régions. Malheureusement, une des lois les plus inflexibles qui pèsent sur les œuvres divines veut que toute conquête et toute rédemption se fasse par le sacrifice ; la Société des Missions-Africaines a, pour une part déjà grande, subi avec honneur cette loi, prix de son influence toujours grandissante sur la ferre de Cham.

Intérieur de la chapelle des Missions-Africaines.

La chapelle des Missions-Africaines, située cours Gambetta, est placée sous le vocable de la Division des Apôtres (Divisio apostolorum). C’était le titulaire de l’ancienne église Saint-Nizier ; le cardinal de Bonald voulut conserver ce vocable à la ville de Lyon et le transféra à la chapelle des Missions-Africaines, comme il résulte de son ordonnance du 17 août 1869.

C’est un édifice très vaste, mais qui frappe par sa pauvreté d’ailleurs volontaire, les murs y sont nus. La chapelle n’est pas encore terminée, il y manque une abside et une travée de la nef. L’autel de marbre a été récemment enlevé par crainte d’une désaffectation qui menaçait. Il est orné d’un bas-relief sculpté qui représente Notre-Seigneur donnant à ses Apôtres la mission d’aller évangéliser le monde. Au fond et dominant l’autel se trouvent quatre statues : le Sacré-Cœur, la Vierge-Mère, saint Pierre Claver et le bienheureux Chanel.

Dans le transept de droite on a placé un grand tableau : Jésus bénissant les enfants, et au fond un petit autel dédié à Notre-Dame de Lourdes ; dans le transept gauche une