Page:Martin - Histoire des églises et chapelles de Lyon, 1908, tome II.djvu/341

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
321
notre-dame de charité

dédié au Cœur de Marie, l’autre au Sacré-Cœur de Jésus. Elle mesure 20 mètres de longueur sur 8 de largeur. L’église est dédiée à Notre-Dame des Martyrs. Le maître-autel, de marbre blanc et à face double, du dessin de Fabisch, offre des bas-reliefs représentant des grappes de raisins. Dans le sanctuaire, un beau Christ de grande dimension fut donné par le cardinal Fesch. À droite du Christ, un tableau représente le baptême de Notre-Seigneur par Doré, peintre de Nantes (1834 ou 1836) ; à gauche, l’Adoration des Muges, toile ancienne, don du cardinal Fesch.

Inlérieur de la Chapelle du Refuge Saint-Michel.

Du côté de l’autel du Cœur de Jésus, se trouve un tableau : Saint-Michel, non signé, donné également par le cardinal Fesch. Du côté du Cœur de Marie, tableau de Florentin Servant, représentant Notre-Dame des Martyrs. Au fronton extérieur de l’église, statue de la Sainte Vierge.

Si, de la chapelle extérieure, on passe à l’oratoire intérieur, on voit la petite chapelle des enfants, qui, malgré sa simplicité, porte ce cachet d’élégance qu’a su imprimer à toutes ses œuvres Pierre Bossan. Six colonnes de marbre la divisent en trois nefs ; les deux chapelles latérales aboutissent à deux autels dont les statues sont dues à Fabisch, l’une représente Marie-Immaculée, l’autre saint Joseph ; les autels de marbre blanc sont du même style ; la rosace qui domine le sanctuaire de la chapelle extérieure sort des ateliers de M. Bégule.

La communauté possède une relique notable : un os du bras de saint Gébouin, vulgai-