Page:Martin - Histoire des églises et chapelles de Lyon, 1908, tome II.djvu/367

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
347
bibliographie du chapitre ix

L’ESPÉRANCE ET BETHLÉEM

Chapelle de l’orphelinat de Bethléem.

Les sœurs de l’Espérance, fondées à Bordeaux, possèdent une modeste chapelle située 14, montée des Carmes-Déchaussés, dans l’ancien couvent des Grands-Capucins. Elle fut commencée en mars 1877 et achevée la même année. M. Sainte-Mairie Perrin en fut l’architecte, et le cardinal Caverot la bénit en 1878. L’autel unique est dédié à Notre-Dame de l’Espérance. La chapelle possède quatre modestes reliquaires renfermant chacun douze précieuses reliques, dont quelques-unes des martyrs lyonnais, disciples de saint Pothin.

La congrégation de l’Espérance, vouée aux soins des malades, possède une branche appelée sœurs de Bethléem ; celles-ci s’occupent plus particulièrement d’enseignement et d’orphelinats. La maison de Lyon est située montée des Carmes-Déchaussés, 10, il s’y trouve une trentaine d’orphelines auxquelles on apprend les choses les plus importantes de la vie pratique. La chapelle est modeste, un petit autel au milieu du chœur, avec, de chaque côté, des statues de la Sainte Vierge et de saint Joseph.

BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE IX

SAINT-MARTIN DE LA CHANA ET SAINT-ÉLOI

Règlements, indulgences et exercices de la confrérie de la Bonne-Mort, érigée dans la chapelle de Saint-Martin-de-la-Chanal, paroisse de Saint-Paul. Lyon, 1758, in-8.

Bibliothèque historique du Lyonnais, mémoires, notes et documents pour servir à l’histoire de cette ancienne province et des provinces circonvoisines de Forez, Beaujolais, Bresse. Dombes et Bugey, publics par M.-C. et Georges Guigue, anciens élèves de l’école des chartes ; t. I, Lyon, Vitte et Perrussel ; Henri Georg, 1886, in-8, vii-471 p. — P. 142, suppression de la Chana.

Les abbés L. Duplain et J. Giraud, vicaires à Saint-Paul, Saint-Paul de Lyon, étude d’histoire lyonnaise, Lyon, Rey, 1899,in-8,296 p., grav. — Concerne aussi la Chana et Saint-Éloi.

Les anciens hôpitaux de Lyon, l’hôpital de la Chanal ; par M. J. Drivon, dans : Lyon médical, 6 et 20 septembre 1908, etc., p. 397-107, 176-87, etc.