Page:Marx - Salaires, prix, profits.djvu/34

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


IV
Étalon des salaires

Notre ami Weston accepte le proverbe latin : Repetitio est mater studiorum. Pour lui la répétition est la mère de l’étude, et, en conséquence, il a encore répété son dogme ancien sous une forme nouvelle, à savoir que la diminution du numéraire causée par l’augmentation des salaires amènerait une diminution de capital et ainsi de suite. Je crois qu’il est tout à fait superflu d’examiner les conséquences imaginaires qu’il fait découler de son désastre monétaire de fantaisie. Sans m’y arrêter davantage, je vais donc réduire immédiatement son seul et unique dogme, reproduit sous tant d’aspects différents, à sa forme théorique la plus simple.

Une seule remarque suffit pour établir jusqu’à l’évidence qu’il a traité son sujet dans un esprit peu critique. Il s’élève contre la hausse des salaires ou contre les