Page:Mary Summer - Histoire du Bouddha Sakya-Mouni, 1874.djvu/212

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


11. Le talon large.

12. Les lignes de la main lisses.

13. Les lignes de la main semblables, régulières.

14. Les lignes de la main profondes.

15. Les lignes de la main non tortueuses.

16. Les lignes de la main allongées.

17. Les lèvres rouges comme le fruit du Vimba.

18. Une voix dont le son n’est pas trop élevé.

19. La langue douce, délicate et couleur de cuivre rouge.

20. Sa voix douce et belle a le son du cri de l’éléphant ou du nuage qui tonne.

21. Il a les organes sexuels complets.

22. Les bras longs.

23. Ses membres brillants sont vêtus.

24. Il a les membres doux.

25. Les membres larges.

26. Ses membres sont exempts d’abattement.

27. Ses membres n’offrent pas de saillies.

28. Ses membres sont parfaitement achevés, solides.

29. Ses membres sont bien proportionnés.

30. La rotule du genou est large, développée et parfaitement pleine.

31. Il a les membres arrondis.

32. Les membres parfaitement polis.

33. Ses membres sont réguliers.

34. Le nombril est profond.

35. Le nombril n’est pas de travers.

36. Il a une conduite pure.

37. Comme le bœuf, il est agréable de tous points.

38. Il répand autour de lui l’éclat d’une lumière supérieure, parfaitement pure, qui dissipe les ténèbres.

39. Il a la démarche lente (ou majestueuse) de l’éléphant.