Page:Massé - À vau-le-nordet, 1935.djvu/38

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
36
à vau-le-nordet

Aussi, n’ayez crainte, le guet fait bonne garde. Dormez, habitants de Kébec, à l’ombre de votre Parlement. Il est neuf heures, la nuit est calme, tout va bien. Reposez en toute sécurité et qu’aucune alarme ne dérange votre placidité ; vous aurez, demain encore, votre Parlement. Dormez !