Page:Massenet - Mes souvenirs, 1912.djvu/18

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
10
PRÉFACE

sa place parmi « les grands » ; c’est de ses mains que la jeune école française recueillera le flambeau, et toute la postérité lui sera reconnaissante de l’œuvre magnifique et de la belle vie dont il raconte les phases dans les pages qui suivent.


Xavier Leroux.