Page:Massenet - Mes souvenirs, 1912.djvu/59

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
MES SOUVENIRS
51

· · · · · · · · · · · · · · · · · ·

À quelques jours de là, Falguière, Chaplain et moi, nous partions pour Naples, en voiture jusqu’à Palestrina, à pied jusqu’à Terracine, à l’extrémité sud des Marais Pontins, puis encore, en voiture jusqu’à Naples !…