Page:Maupassant - Mont-Oriol, 1887.djvu/21

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Et il la conduisit devant une affiche rouge collée au coin d’une ferme, et qui portait en lettres noires :


CASINO D’ENVAL
DIRECTION DE M. PETRUS MARTEL DE L’ODÉON.


Samedi 6 juillet. Grand concert organisé par le maestro Saint-Landri, deuxième grand prix du Conservatoire. Le piano sera tenu par M. Javel, grand lauréat du Conservatoire.

Flûte, M. Noirot, lauréat du Conservatoire.

Contrebasse, M. Nicordi, lauréat de l’Académie royale de Bruxelles.

Après le concert, grande représentation de Perdus dans la forêt, comédie en un acte, de M. Pointillet.

Personnages :

Pierre de Lapointe. . M. Petrus Martel, de l’Odéon.

Oscar Léveillé. . . . . . M. Petitnivelle, du Vaudeville.

Jean. . . . . . . . . . . . . M. Lapalme, du Grand-Théâtre de Bordeaux.

Philippine. . . . . . . . . Mlle Odelin, de l’Odéon.


Pendant la représentation, l’orchestre sera également conduit par le maestro Saint-Landri.

Christiane lisait tout haut, riait, s’étonnait.

Son père reprit :

— Oh ! ils t’amuseront. Mais, allons les voir.