Page:Meilhac et Halévy - Théâtre, IV.djvu/279

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



BOBINET et GARDEFEU, ensemble.

Et je viens à la gare attendre Métella.

Cloche au dehors.


L’EMPLOYÉ.

Le train de Trouville, messieurs, le train de Trouville !

Entrent des voyageurs.


Scène IV

Les Mêmes, MÉTELLA, GONTRAN, voyageurs, BOBINET, GARDEFEU.



CHŒUR DES VOYAGEURS.
Le ciel est noir,
Il va pleuvoir
Dans un instant, la chose est sûre !
Vite courons,
Et nous hâtons,
Ou nous n’aurons pas de voiture.

Ils sortent en courant. Paraît Métella au bras de Gontran.


GARDEFEU.
Métella !

BOBINET.
Métella ! Métella !

MÉTELLA, à part.
Métella ! Métella ! Fichtre ! je suis pincée !

GONTRAN.
Vous paraissez embarrassée,
Madame, et votre bras frissonne sur mon bras.

BOBINET et GARDEFEU, ensemble.
Madame, en nous voyant, est surprise peut-être.

GONTRAN.
Ces deux messieurs paraissent vous connaître !