Page:Meillet - Esquisse d'une grammaire comparée de l'arménien classique (1936).djvu/102

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
100

č̣ork‘ չորք « quatre » de č̣orek‘- conservé dans č̣orek‘-tasan չորեքտասան « 14 », č̣orek’-hariwr չորեքհարիւր « 400 » répond pour la finale à dorien τέτορες (tetores), skr. catváraḥ ; sur le č̣ չ v. § 24 ; acc. loc. č̣ors չորս, le reste de la flexion est en -i- –ի– d’après erek‘ երեք, ainsi gén. dat. abl. č̣oric̣ չորից.

Les noms de nombre suivants n’étaient pas fléchis en indo-européen ; ils n’ont jamais en arménien ni -k‘ –ք au nominatif, ni -s –u à l’accusatif-locatif ; ils ne sont fléchis aux autres cas que par exception :

hing հինգ « 5 », cf. skr., pāñca, grc. πέντε (pente), lit. penki ; le e final est conservé dans hnge-tasan հնգե–տասան « 15 » ;

vec̣ վեց « 6 », cf. grc. ϝέξ (wex), lat. sex, etc. ; v. § 22. ewt‘n եւթն « 7 », cf. skr. saptâ, grc. ἑπτά (hepta), lat. septem ; v. § 11.

ut‘ ութ « 8 », v. § 11 ;

inn ինն « 9 », cf. grc. ἐννέα (ennea) ;

tasn տասն « 10 », cf. skr. dáça, grc. δέϰα (deka), lat. decem ; sur a v. § 16.

De 11 à 16 on a des composés : metasan մետասան « 11 » (de *mea-tasan), erkotasan երկոտասան « 12 », erek‘tasan երեքտասան « 13 », č̣orek‘tasan չորեքտասան « 14 », hngetasan հնգետասան « 15 », veštasan վեչտասան « 16 » ; le second terme -tasan –տասան est un dérivé en -i- de tasn ; quand, par exception, il est fléchi, tasn տասն fait au génitif tasanc̣ տասանց, mais metasan մետասան fait metasanic̣ մետասանից.

Les noms des dizaines étaient en indo-européen des juxtaposés ; le second terme avait une forme dérivée de *dek′ṃ sans e radical, d’où au nominatif-accusatif duel *k′ṃt-ī, au pluriel *k′omtə ou k′omtà (avec o bref ou long) ; ces nominatifs-accusatifs neutres se sont fixés en grec et en latin comme formes invariables, ainsi ϝί-ϰατι (wi-kati) (avec ι final bref), lat. uīgintī « 20 », grc. τριά-ϰοντα (tria-konta), lat. trī-gintā « 30 », etc. On a de même en arménien :

k‘san քսան « 20 », de *gi-san, cf. béot. crét. ϝιϰατι (wikati), lat. uīgintī, av. vīsaiti ;

eresun երեսուն « 30 », cf. grc. τριάϰοντα (triakonta) ;

k‘aṙasun քառասուն « 40 », avec k‘aṙ- քառ- de *twṛ, cf. skr. turīyaḥ « quatrième » ;