Page:Meister - Betzi.djvu/163

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


à la patrie, plus heureux de tous nos devoirs, fût-ce le traité de morale le plus austère, ce ne sera jamais un bon livre ; et s’il nous ennuie, c’est à coup sûr encore un livre ou mal fait ou mal écrit. En voulant donner plus de développement à cette maxime ne risquerions-nous pas d’en augmenter le nombre ?