Page:Michelet - Mon journal, 1888.djvu/358

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
316
JOURNAL


c’est l’unité de l’histoire du genre humain. Si Dieu est infini (infiniment prévoyant, sage, etc.) ; l'histoire du monde est un système. On partirait de l’Orient exclusivement, et d’abord de la Grèce, flux et reflux des nations. Lumière partie de l’Asie et devant retourner en Asie. D’abord Alexandre l’y reporte. Aristote le conquérant des sciences. Tantôt la civilisation va chercher les barbares (comme dans l’expédition d’Alexandre) ; — tantôt les barbares vont chercher la civilisation, comme dans la con quête de la Grèce par les Romains et de l’empire romain par les peuples du Nord.


12 février. — En poursuivant mon second projet, j’ai cheminé jusqu’au seizième siècle. Une histoire de la Réforme et de la Ligue me tenterait. A la fin du seizième siècle, il y a un mouvement de l’esprit républicain dans les deux partis en France. J’ai lu même une note assez obscure où M. Mazure prétend, avec Bellarmin, que la souveraineté du pape [à l’égard des rois, implique la souveraineté du peuple. Il cite pour exemple, la Ligue.

Le seul moyen de faire connaître l’esprit d’un d’un siècle c’est d’en donner l’histoire très détaillée. Mais il faudrait un titre moins alarmant que celui qui conviendrait pourtant assez : De l'Esprit républicain en France au seizième siècle.