Page:Michelet - OC, Les Femmes de la Révolution, Les Soldats de la Révolution.djvu/461

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
459
MAMELI

XI


On sait comment les Français renvoyés furent à l’instant embarqués pour la France. On sait la lutte que la France elle-même, dans la personne de son ministre, M. de Lesseps, soutint au camp contre le général. La France ne pouvait être écoutée, lorsque son général siégeait entre les hommes du pape et du Tzar. M. de Lesseps vit avec horreur ce général entre nos mortels ennemis.

Et cette chose criminelle fut faite criminellement. L’attaque, annoncée pour le lundi 4 au plus tôt, se fit dans la nuit du samedi au dimanche, à une heure du matin. C’est ce qui reste acquis à l’histoire, assuré, constaté, non seulement par un acte officiel du gouvernement romain, non seulement par les plaintes indignées de M. de Lesseps, mais surtout par la lettre du général Oudinot lui-même. Un avis de M. de Lesseps, trompé lui-même, avait trompé les Romains. Le soir, on fond sur eux, on enlève le