Page:Michelet - OC, Les Femmes de la Révolution, Les Soldats de la Révolution.djvu/471

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
469
LE SOLDAT CITOYEN

du peuple ? Déguisé sous un uniforme, qu’est-ce que le soldat ? Notre enfant.

L’autre jour, rue de Rivoli, je regardais passer un régiment, superbe de tenue et de vive allure. Tels de ces jeunes gens me rappelait, par la taille ou les traits, le fils que j’ai perdu. Près de moi, quelques bonnes femmes, vieilles d’années moins que de misères, les regardaient des mêmes yeux. J’aurais bien parié que plusieurs étaient mères, avaient leurs fils soldats, attendaient et comptaient les jours.

La grande mère, la France, les compte aussi, attend.

Par bonheur, le temps marche et la libération avance.

Ce fils lui reviendra.

II sera beau le jour où, réunis en elle, père, fils,frère, soldat, peuple, confondus, pourront l’embrasser !


23 novembre 1869.