Page:Mirbeau - Ça les embête, paru dans l’Écho de Paris, 8 décembre 1890.djvu/10

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Premier critique

Du reste, il faut être juste… Becque a un talent considérable…


Deuxième critique

Considérable !


Premier critique

Oui ! mais ça nous embête !


Deuxième critique

Son style est puissant, nerveux, clair, coloré…


Premier critique

C’est vrai.


Deuxième critique

Oui… Mais ça nous embête…


Premier critique

Personne ne manie le dialogue comme lui… Il y a, dans ses phrases, des nuances d’un art admirable.


Deuxième critique

Vous avez raison.


Premier critique

Oui ! mais ça nous embête…


Deuxième critique

Il a une observation âpre, pénétrante, qui descend dans la vie profonde.