Page:Mirbeau - Les Écrivains (première série).djvu/250

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


Il faut lire ce livre : L’Enquête sur l’évolution littéraire, de M. Jules Huret*. Il est, tout simplement, extraordinaire, ce recueil de soixante-quatre autobiographies vociférées — ah si tristement — par les soixante-quatre écrivains qui représentent, à l’heure fugitive où j’écris — huit heures du soir — la gloire de la littérature française contemporaine. De ladite enquête et de l’évolution en question, à peine si, de-ci de-là, il s’est dit deux mots incertains et troubles. Qu’aurait-on pu dire, d’ailleurs, sur ce fallacieux sujet, qui fût à peu près raisonnable et plausible ? Les théories littéraires sont de sable, les systèmes d’école, de fumée, et le moindre vent qui passe fait s’écrouler l’instabilité terre à terre des unes, s’évanouir la frivolité aérienne des autres. Mais à la place des théories et des systèmes, quelles puériles