Page:Montaigu - Démêlés du Comte de Montaigu, 1904.djvu/24

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
6
COMTE DE MONTAIGU ET J.-J. ROUSSEAU

rade au commencement de l’année 1744 : » Vous me demandez la situation du régiment ; ma foi, il fait pitiez par le dégoust général quy y règne ; il n’y a pas un capitaine quy ne désire avoir la retraite… je suis charmé d’en estre dehors [1]. » Un pareil découragement est bien fait pour étonner de la part d’un jeune officier qui avait débuté dans la vie militaire par les campagnes de la succession d’Espagne et qui conservera toute sa vie le caractère et les défauts mêmes d’un soldat. Il s’explique cependant si l’on tient compte de la désorganisation, de l’anarchie profonde qui détruisirent nos forces militaires jusqu’aux réformes violentes du comte de Saint-Germain. [2].

  1. Archives de la famille.
  2. Les grands officiers étaient : comte de Saint-Germain, ministre de la guerre ; prince de Montbarey, adjoint ;
    Quinze maréchaux de France : (Gaspard) marquis de Clermont-Tonnerre, duc de Richelieu, duc de Biron, duc de Bercheny, duc de Conflans, marquis de Contades, prince de Soubise, duc de Broglie, duc de Brissac, duc d’Harcourt, duc de Noailles, duc de Nicolay (mort en 1777), duc de Fitz-James, duc de Mouchy, J.-B. de Durfort duc de Duras ;
    Trois colonels généraux : comte d’Artois, colonel général des Suisses et Grisons ; marquis de Béthune, colonel général de la cavalerie ; duc de Coigny, colonel général des dragons.
    Officiers généraux
    des divisions
    pour
    l’inspection des
    troupes
    22 lieutenants généraux commandants.
    46 maréchaux de camp commandants.
    145 lieutenants généraux des armées du roi.
    349 maréchaux de camp des armées du roi.
    258 brigadiers d’infanterie.
    138 brigdiers de cavalerie.
    34 brigdiers de dragons.

    Total des grands officiers : 1,012.

    Appointements et soldes : 1,232,000 livres.