Page:Moreno - Reconnaissance de la région andine, 1897.djvu/152

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


XI

RÉSULTATS GÉNÉRAUX


Bien que l’ensemble des travaux exécutés par la section d’explorations du Musée, dont j’achève de donner un léger aperçu, sera publié dans les rapports partiaux détaillés des divers expéditionnaires, il est nécessaire de présenter ici un résumé général afin de compléter ces notes abrégées.

Pendant le cours des opérations, les diverses sections ont reconnu et relevé, entre les 36° et 46° 30′ de latitude, et à l’ouest du 70° 30′ de longitude ouest de Greenwich, 7155 kilomètres de terrain ; 3 longitudes, 328 latitudes et 201 azimuts ont été obtenus. On a établi 360 stations avec le théodolite et 180 avec la boussole prismatique, 271 observations trigonométriques d’altitude, 1072 barométriques, et l’on a pris 960 clichés photographiques. Nos collections se sont enrichies de 6250 échantillons de roches et de fossiles, sans compter un bon nombre de représentants de la faune et de la flore patagonique, ainsi que des objets anthropologiques (planche XLI).

Des erreurs importantes ont été rectifiées dans la géographie mal connue de ces régions, et l’on a pu étudier avec soin l’orographie de la zone adjacente à la Cordillère des Andes, ainsi qu’une section de celle-ci, étude qui modifie presque complétement les idées émises par MM. Serrano-Montaner, Steffen, Fischer et Stange, dans leurs diverses publications concernant la topographie de ces régions, et principalement dans la brochure