Page:Moreno - Reconnaissance de la région andine, 1897.djvu/45

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 43 —

trouver au milieu d’un noyau de population de véritable importance. La localité compte 500 habitants, et ses rues édifiées entourent le fortin déjà en ruines (planche III, fig. 2) ; mais comme toujours, ces hardis colonisateurs dignes d’être aidés par la nation étaient tous des intrus. Je calculai, dans l’après-midi, que le capital visible des maisons de commerce dépassait 200 000 piastres ; il y a des édifices qui coûtèrent 15 000 piastres ; et tout cela dépend de la bonne ou mauvaise volonté du propriétaire privilégié qui fixa à cet endroit une concession de trente-deux lieues, en vertu d’une de ces incroyables résolutions de nos hommes d’état, qui sont le résultat de l’indifférence générale. Pourquoi n’avoir pas imité dans nos reconnaissances le long de la frontière, les soldats de la conquête qui fondèrent des localités là où ils établirent leurs campements ? Des lots de terrain que les propriétaires de Junin ont acquis à moins d’une piastre l’hectare, se sont déjà vendus à plus de quatre cents piastres, d’après des renseignements qui m’ont été communiqués après ma visite.